• cabinet altervéto

Camphora ou carbo veg pour traiter un agneau nouveau-né en hypothermie ? choix du remède homéo



En élevage de petits ruminants les premières heures de vie des jeunes sont une étape particulièrement délicate à passer. Les problèmes si ils surviennent peuvent rapidement être fatal.

En effet, les agneaux et les chevreaux disposent de très peu de réserve pour réussir leur mise en autonomie physiologique après la mise bas.

les principaux problèmes rencontrés sont : une mise bas difficile, une mère non maternelle qui ne sèche pas son petit et le laisse se refroidir, une prise de colostrum insuffisante et l'hypoglycémie qui en résulte. certaine carence comme celle en iode peuvent provoquer un syndrome similaire.


un jeune peut ainsi rapidement se retrouver en hypothermie. Une hypoglycémie étant souvent proche ou déjà installée.

La première chose à faire c'est de mettre en place un nursing intensif : réchauffer et  apporter rapidement une source d'énergie (prise de colostrum, lait artificiel, injection de solution glucosée)

certains remèdes homéopathiques peuvent ensuite donné un bon coup de pouce au cas les plus avancés.


En cas de mise-bas difficile avec un jeune trop gros ou mal positionné, il faut penser au nouveau-né hypoxique. Dans ce cas le petit est faible dès le départ, il peut aussi avoir du mal à respirer. Il est alors judicieux de donner très rapidement ARNICA en 9 ou 15 CH  1 à 3 prises dans l'heure + de rescue remedy

toutes les 5 minutes pendant un quart d'heure. Et pour ceux qui savent faire relancer le MRP du crâne.


En cas de syndrome d'hypothermie / inanition vrai le jeune est vif immédiatement après la mise bas et s'affaiblit 2 à 8 heures après sa naissance.

Au stade ultime on le retrouve glacé, inanimé, raide et complétement inconscient.. c'est la que peuvent entrer en scène les deux remèdes homéo des cas désespérés et autre stade ultime avant la mort : CARBO VEGETABILIS et CAMPHORA. Ces deux remèdes se ressemblent beaucoup : extrême froideur du corps avec souffle froid.

CAMPHORA , remède du collapsus sera souvent le plus adapté, langue froide et absence réflexe, le poul est faible et souffle peu perceptible, les muqueuses sont pales sans cyanose. il est aggravé par l'air froid et n'a pas de sueur.

CARBO VEGETABILIS, remède des stades ultimes des maladies, a tendance à cyanoser et recherche l'air frais. Pris de sueurs froides, il est amélioré si on l'évente. Un ballonnement abdominal est souvent présent.


Une fois que vous avez tranché entre camphora et carbo vegetabilis, administer une dilution basse : 5CH toutes les 5 minutes le premier quart d'heure puis espacer les prises tout en continuant le nursing. Attention a bien arrêter les prises d'homéo dès amélioration au risque de déclencher une petite diarrhée pathogénésique qu'il faudra simplement traiter avec patience et un peu de yaourt..


En conclusion, arnica camphora et carbo vegetabilis sont les remèdes homéopathiques d'urgence indispensables en période de mise bas.

21 vues
  • Facebook Social Icône