• cabinet altervéto

Faut-il faire vacciner ses animaux ? focus sur les réactions vaccinales.



FOCUS SUR LES REACTIONS VACCINALES


Au même titre que les autres médicaments, les vaccins sont des substances actives qui peuvent produire chez certains individus sensibles une série de réactions, dites non désirables.


Le plus souvent discrètes, elles peuvent aussi être très impressionnantes. Néanmoins elles sont rarement graves.


Contrairement aux idées reçues, les médecines holistiques ne sont pas opposées au principe de la vaccination. En revanche, leur point de vue sur l'évaluation individuelle de la balance bénéfice / risques d'un vaccin peut paraître plus nuancée que celle généralement admise par la médecine conventionnelle.


En effet, la vision holistique de l'organisme ainsi que la perception du terrain propre à chaque individu permettent de davantage prendre en considération la réaction vaccinale et ses conséquences pratiques.



LES BONS RÉFLEXES EN CAS DES SYMPTÔMES APRÈS UNE VACCINATION __________________________________________


Les réactions vaccinales les plus fréquentes sont connues et reconnues par les laboratoires et les vétérinaires.

Elles sont alors listées dans la notice du médicament à la rubrique « effets indésirables ».


La majorité des vaccins des animaux de compagnie étant réalisés par injection on trouve parmi les réactions les plus fréquentes : ¤ des réactions locales à divers degrés ¤ de la fatigue, une fièvre passagère (> 48h) ¤ des douleurs musculaires, un état grippal ¤ des réactions allergiques


La plupart du temps un traitement symptomatique pourra être mis en place par le vétérinaire qui a réalisé la vaccination. Et heureusement, dans la grande majorité des cas tout va rentrer dans l'ordre en quelques jours.


Quelques individus plus sensibles que les autres peuvent exceptionnellement développer des réactions atypiques. Dans ce cas, un peu comme pour une maladie orpheline, il sera très difficile de prouver le lien entre le vaccin et les symptômes.


En cas d'effet secondaire non répertorié il faut impérativement demander au vétérinaire qui a réalisé la vaccination de remplir un formulaire de pharmacovigilance.

C'est inutile d'appeler le laboratoire.

Le dispositif de pharmacovigilance a pour but d'identifier les réactions qui n'ont pas été révélées lors de tests de mise sur le marché. Soit parce que ces réactions sont très rares, soit parce qu'elles surviennent plusieurs semaines voir des mois plus tard.

Malheureusement, en pratique trop peu de formulaires sont remplis..



PARER LES MAUVAIS EFFETS DES VACCINS AVEC L'HOMEOPATHIE _____________________________________________


De nombreux propriétaires utilisent l'homéopathie en prévention, pour éviter que le « vaccin tourne mal ». Généralement pour cet effet, une à trois doses en échelle de THUYA OCCIDENTALIS sont administrées après la vaccination.

À l'instar de beaucoup d'autres médicaments, un vaccin est en mesure de déstabiliser durablement le terrain d'un individu sensible ou fragilisé. L'homéopathie est alors indiquée pour aider son organisme à restaurer sa vitalité.

Dans le répertoire homéopathique de Kent, on trouve au chapitre généralités la rubrique « suite de vaccination ».

Trois remèdes ressortent au degré 4 : ☆THUYA OCCIDENTALIS ☆ SILICEA ☆ SULFUR


THUYA OCCIDENTALIS pour aider à résorber un nodule, une granulation au site d'injection. Lorsque l'animal reste fatigué plusieurs jours après l'injection et/ou a moins d'entrain que d'habitude.


SILICEA réaction locale très douloureuse, l'animal réagit au moindre effleurement. Contracture musculaire et rigidité autour du site d'injection.


SULFUR réaction locale gonflée et chaude poussée de fièvre

Cette liste n'est évidemment pas exhaustive. en cas de symptômes graves et/ou violents l'avis d'un homéopathe pourra s'avérer plus pertinent.



LA VACCINATION DES ANIMAUX EST ELLE OBLIGATOIRE ? ____________________________________________


Pour commencer il faut d'abord faire le distinguo entre obligatoire et nécessaire.


Pour savoir si une vaccination est NECESSAIRE, il faut réaliser la balance bénéfice/risque en évaluant les conditions de vie de animal et son niveau d'exposition à certains pathogènes. Le vétérinaire vous proposera en conséquence un protocole de vaccination adapté à votre animal, que vous êtes libre de suivre selon votre propre perception de la balance bénéfice/risque.


Cependant dans le cadre des protocoles vaccinaux usuels des animaux domestiques, certains vaccins peuvent être OBLIGATOIRES dans certaines conditions. Généralement, c'est un moyen de contrôler la circulation à l'échelle du territoire de certains pathogènes reconnus comme très problématiques. Le risque individuel de réactions vaccinales est alors à accepter et il sera sans recours.


En France, les principales obligations vaccinales pour les animaux sont : chez les chiens et les chats : la RAGE pour passer la frontière chez les chevaux : la GRIPPE ÉQUINE pour participer à des rassemblements


En conclusion la vaccination ne doit pas devenir un sujet tabou entre les professionnels de santé et les propriétaires d'animaux... Osez poser des questions sur la vaccination !!


Dr vet émilie Salesse

35 vues0 commentaire