• Facebook Social Icône
  • cabinet altervéto

Fatigue et baisse d'immunité en période hivernale ?.. pensez au minéral !

Mis à jour : janv 17



Même si les jours commencent doucement à se rallonger les mois de janvier et de février riment souvent avec fatigue et baisse d'immunité.

Les animaux qui vivent dehors toute l'année sont particulièrement exposés aux petits maux dits hivernaux tels que la perte d'état, les problèmes cutanés, les rhinites, problèmes de pieds...

Ces pathologies d'hiver au départ bénignes peinent souvent à guérir... laissant parfois place au verdict sans appel : l'immunité est trop faible... il faut booster ses défenses !!

Le concept de stimuler les défenses naturelles est intéressant mais parfois mal compris.

En effet, les baisses de l'immunité ont des causes variées et en fonction du contexte il faudra donc adapter la réponse thérapeutique au problème précis si l'on souhaite avoir un résultat.


L'hiver c'est souvent l'alimentation et les carences en certains éléments qui sont à la base de tous les problèmes. Les oligo éléments et les vitamines sont en quantités réduites voir absents dans les fourrages secs et fermentés. Or, ces éléments jouent entre autre un rôle important dans les réactions immunitaires, les phénomènes de cicatrisation et dans le renouvellement de la barrière cutanée..


La première chose à vérifier en cas de fatigue et de pathologie hivernale chronique ou récidivante c'est donc la qualité de la minéralisation de la ration.

par minéralisation de la ration on entend :

# les macro éléments : calcium phosphore magnésium potassium sodium...

# les oligo éléments : zinc cuivre iode fer cobalt manganèse...

# les vitamines


Attention tous les CMV (Compléments de Minéraux de Vitamines) ne se valent pas non plus, souvent les gammes éco offrent des oligo éléments de basse qualité mal assimilés par l'animal..

Dans ce registre les seaux à lécher ne sont pas suffisants pour remonter une carence ils sont utiles uniquement pour de l'entretien.

Les aliments concentrés tel que les correcteurs de productions, les granulés, les floconnés contiennent du CMV. La quantité et la qualité dépendent de la gamme. Attention si vous distribuez des doses peu élevées par rapport aux recommandations du fabriquant, votre ration est déficitaire en oligo éléments.


Pour un résultat optimum il faudra se tourner vers les gammes "premium" sous forme de poudre ou de granulés. il est possible de réaliser des cures de 10 jours avec un dosage élevé ou bien donner des doses plus faibles en continu sur toute la période critique. Pour certaines pathologies vous pouvez vous tourner vers des compléments minéraux ciblés sur une problématique. Il existe aussi des compléments uniquement d'oligo éléments qui s'ajoutent généralement à l'eau de boisson pour les rations bien pourvues en macro éléments.


Enfin concernant les vitamines, attention aux dates de péremption et à l'oxydation au contact de l'air. il est important de bien refermer les contenants après chaque utilisation.