• cabinet altervéto

COVID19. Reprise des soins alternatifs vétérinaires non urgents le 11 mai avec le déconfinement





Le 11 mai nous entamons la phase de déconfinement.


Tout le monde a désormais bien compris que le déconfinement ne signifiait pas la fin de la crise sanitaire et que l'évolution de l'épidémie de COVID 19 est à ce jour encore inconnue.


Ainsi, le gouvernement nous a informé que cette période devait obligatoirement s'accompagner d'une série de mesures visant à limiter la circulation du virus et de ne pas revivre une nouvelle vague de contaminations.


De nombreuses recommandations ont été réalisées.

Parfois contradictoires.

Parfois impossibles à mettre en œuvre sur le terrain.

Durant cette période, l'ordre des vétérinaires a réalisé de nouvelles recommandations en se basant sur les notes de services de la DGAL du 23 mars et 1 avril 2020. Ces recommandations se résument par une responsabilisation des praticiens à raisonner chacune de leurs interventions en terme de bénéfice / risque et à conserver une activité tournée vers l'essentiel..


Compte tenu des appels et demandes reçus depuis quelques jours, une petite mise au point sur le caractère essentiel des soins vétérinaires alternatifs m’apparaît plus qu'utile..


Concernant les soins urgents qui ne peuvent pas être reportés à plusieurs jours.

Si les médecines alternatives ont un rôle limité dans les urgences vitales, cela ne signifie pas qu'elles n'ont pas leur place dans les affections aiguës.

Les consultations entrant dans ce cadre reprendront donc sans restriction à partir du 11 mai (elles étaient limitées aux animaux et élevage déjà en suivi avec le cabinet altervéto durant le confinement)


Concernant les soins non urgents qui étaient jusque là reportés

il faut admettre qu'à partir d'un certain stade le report devient préjudiciable à l'évolution clinique.

De plus les médecines alternatives sont particulièrement efficaces à des stades précoces des maladies chroniques et dégénératives. Fait qui les assimile parfois faussement à des soins préventifs.

Il est important de rappeler que de nombreuses maladies chroniques et dégénératives doivent impérativement être prises en charge à des stades précoces. Certaines affections peuvent provoquer des lésions irréversibles et des symptômes persistants si elles sont traitées trop tardivement.


Si votre animal développe des symptômes évoquant un début de maladie chronique et/ou dégénérative il ne faut pas attendre que son état soit trop dégradé pour consulter.

Si l'état de santé de votre animal vous préoccupe et même cela vous semble bénin, nous vous encourageons à prendre contact avec le cabinet par téléphone ou par courriel.

Nous évaluerons avec vous la nécessité de venir consulter ainsi que les délais optimum de prise en charge de votre animal.



Avertissement !

Le cabinet Altervéto met en place les mesures de distanciations sociales et les gestes barrières recommandés par le gouvernement. Vous retrouvez le détail des recommandations appliquées en ferme et dans nos locaux sur le site internet alterveto.com

Même si nous faisons au mieux pour vous accueillir avec votre animal de compagnie dans des conditions sanitaires les meilleures possibles, le risque zéro n'existe pas.

Pour votre sécurité et celle des autres nous vous rappelons que vous êtes responsables de la bonne application de gestes barrières vous concernant. Si vous présentez des facteurs de risques vous prenez la responsabilité de vos déplacements. Si vous êtes malades nous vous demandons de bien vouloir de reporter votre rendez vous.



note de service de la DGAL du 1 avril 2020


instruction technique de la DGAL du 20 mars 2020





27 vues
  • Facebook Social Icône